AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SILENCE CRIARD. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité


MessageSujet: SILENCE CRIARD. (libre)   Lun 7 Juil - 2:49

les tableaux, ils la fixent un peu trop.
ça la fait frissonner, dehors, y'a orage, y'a la pluie qui tambourine sur les larges fenêtres, y'a la tempête qui fait craquer la maison. y'a elle, lune, qui dort pas, qui s'enfonce dans le canapé, qui ressert un peu plus la courte-pointe contre son corps osseux. il fait noir, mais elle voit tout, parce que ça fait un moment qu'elle est là, qu'elle écoute sa respiration et puis les goûtes de pluie.
il est fort, le vent.
il souffle trop, le vent.
et par chance, elle est à l'intérieur. sinon, elle s'envolerait loin. elle est si légère, elle a le poids d'un amour destructeur sur les épaules et pourtant, y'a rien qui la retient.
lune, elle est spectre dans la maison endormie.
lune, elle se tait et écoute.
lune, elle voudrait se recoudre comme elle a fait sa couverture aux milles tissus différents.
c'est difficile.
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: SILENCE CRIARD. (libre)   Jeu 10 Juil - 17:02


La pluie t'avait réveillée. Plusieurs fois. T'avais réussi à te rendormir, jusque là. Mais ça s'est mis à battre, d'un coup. Contre les fenêtres, et sur le toit.
Tu t'es assise sur ton lit, alors. T'étais sûre de ne pas retrouver le sommeil, cette fois.
T'as hésité un peu. Tu voulais descendre, mais t'avais peur de faire du bruit. De réveiller tout le monde. T'arrivais à être discrète, d'habitude. Mais t'avais une espèce de trouille, là. Tu savais pas pourquoi.
T'as commencé par enfiler une veste par-dessus ton tee-shirt de pyjamas. T'as continué à te demander ce que tu ferais une fois en bas. Mais t'avais quand même envie de te lever. Tu savais pas pourquoi. T'avais envie de bouger, tu crois.
Tu t'es levée, alors. T'as fait un peu craquer le parquet dans le couloir. Sous tes pieds nus. T'avais l'impression de faire un tas de boucan. Pourtant, tu faisais de ton mieux. Tu marchais sur des œufs.
T'entendais l'orage gronder, et les murs craquer. Tout était noir autour de toi. T'aimais assez cette ambiance. Lugubre, un peu. Comme toi, en fait. Ça te correspondait bien.  
Tu t'es approché d'une fenêtre, avant de descendre l'escalier. Au dehors, les quelques arbres que tu distinguais s'agitaient. Les grosses vagues s'écrasaient sur les rochers. La mer était en furie. T'aimais bien ce spectacle. T'aurais presque pu sortir pour t'y immerger. Tu te serais probablement envolée. Ou noyée. Mais peu t'importais, au fond.
T'as quand même préféré rester sage, cette fois. Sur la pointe de tes pieds, tu as emprunté l'escalier. Tu t'es dit que tu pourrais aller admirer le spectacle depuis le salon. Plus raisonnable que de sortir.
Tu fais ton entrée dans la vaste pièce. Un éclair de lumière t'accompagnes. Tu sursautes un peu. Il y avait quelqu'un. Une fille, que tu avais déjà aperçue. Elle était recroquevillée, sur l'un des canapés. Elle était peut-être un peu effrayée. Tu crois. Tu voyais pas très bien.

«Salut. Pardon si je t'ai fait peur. Je pensais être seule. Je pensais que tout le monde dormait.»


J'ai eu un coup d'inspiration, alors, voilà.   
Revenir en haut Aller en bas
 

SILENCE CRIARD. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» les 6 mois de complement de libre choix de garde (la paje)
» Lecture libre et gratuite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ENDROIT :: HISTOIRES-