AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MUSCLE MON CŒUR.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

MESSAGES : 26

MessageSujet: MUSCLE MON CŒUR.    Sam 10 Jan - 19:21

alors voilà.
voilà, ENFIN.
il est 17h01. et je suis là. là, devant la salle de sport. j'ai les nerfs en compote et le coeur en folie et - et je sais pas.
et si je rebroussais chemin et lui disais que je pouvais pas, finalement ? temps supplémentaire au travail, ou je sais pas. oui, ça se dit, ça. c'est possible.
j'suis tellement nerveux que je vais faire une crise cardiaque. ou alors lui postillonner dessus. ou rire trop fort. ou baragouiner. ou bégayer.
TOUT ÇA, EN FAIT.
ohmondieu mais c'est quoi cette idée de folie que j'ai eu........
les yeux se ferment et je rassemble mon courage, y'a une madame qui m'appelle. elle dit « mon garçon » et ça me fait sourire. j'ouvre les yeux. elle est grosse. elle tient la porte.
depuis quand on doit être galant avec les garçons aussi ?
elle fait un signe de tête, pour que je me presse. je rougis, hoche de la tête, baragouine un merci tout bas et puis je rentre, rapidement.
mondieu je dois avoir l'air de n'importe quoi.
mon regard se balade sur l'accueil et je le vois pas. je remonte la ganse de mon sac sur mon épaule et je vais vers les vestiaires. il doit être en train de faire du sport, déjà. oui, surement.
ou alors il se change et -
je regarde partout dans les vestiaires mais non, il y est pas. faudrait que mon corps se calme un peu, je vais finir mort avant la fin de la journée.
c'est rien, bazou. c'est rien du tout. juste un rendez-vous. avec un gars plus que canon. rien de plus. à la salle de sport.
j'espère qu'il va pas vouloir parler de ses étirements, du nombre qu'il fait ou de ses protéines s'il en prend, parce que moi, je connais rien mais rien à tout ça. je vais juste regarder ses muscles et hocher de la tête comme si je comprenais. avoir l'air stupide.
le sac tombe sur un banc et je l'ouvre. je sors mes vêtements neufs ( j'ai été faire les courses toute à l'heure pour pas avoir l'air stupide ) et je retire les étiquettes. j'ai pris adidas. j'ai toujours voulu en avoir.
alors maintenant j'ai un short noir, un t-shirt blanc, un bracelet en tissus et même une casquette. mais je garde mes converses, parce que bon.
oui, bon. faut se changer.
regard rapide autour, souffle tremblant, je ferme les yeux, prend mon courage et commence à retirer mon pantalon. il est serré alors mon boxer il suit aussi.
la porte s'ouvre. je me penche un peu, parce que mon jeans, il coince toujours au niveau des chevilles. trop serré. quand je me redresse, je le vois.
ah. ah non. non non non
mes joues deviennent comme le soleil et je remonte mon boxer ; il a du voir la moitié de mes fesses, mondieu, c'est horrible.
« sa - salut »
j'ose pas le regarder parce que c'est pire que gênant et en plus, j'ai mis mon boxer de charmander, aujourd'hui.
rire nerveux et signe de la main. on a vu mieux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

MESSAGES : 17

MessageSujet: Re: MUSCLE MON CŒUR.    Mar 20 Jan - 22:25

Le ciel est moche.
Des nuages, des nuages, encore des nuages.
Rien que des nuages.
J'ai l'impression qu'il va nous tomber sur la tête et tous nous écraser. Peut-être qu'il en a marre de tenir en place et qu'il a envie d'une pause lui aussi. Mais moi, je le regarde et je le supplie d'attendre encore un peu parce que j'ai un rendez-vous, aujourd'hui.
Oui, moi,
j'ai un rendez-vous.
Avec un garçon (et ça, ça faisait une éternité).
Je dis pas que je rencontre jamais personne mais en général avec les garçons c'est plutôt rapide. Bonjour, bonsoir, ça va, les mains qui se rencontrent, les lèvres qui se scellent et les vêtements par terre.
Voilà.
C'est pour ça que j'ai pas su comment réagir quand Basel m'a demandé un rendez-vous. Je me suis demandé de quelle planète il pouvait bien venir mais j'ai quand même fait un effort.
La salle de sport, pour pas en faire trop dés la première rencontre ( un pote m'a dit que c'était la pire idée mais c'était trop tard, j'avais déjà envoyé le message).
Moi et la drague, zéro. Je sais même pas ce que c'est réellement, draguer. Je trouve ça moche comme verbe en plus. Pas toi ?
Avant d'entrer dans le bâtiment je me regarde une dernière fois dans mon téléphone et fronce des sourcils parce que je me trouve ridicule.
Allez,
je pousse une porte.
Puis je traverse quelques couloirs.
Et encore une porte.
Et,
Basel (il le sort d'où ce prénom ?)
Mon premier réflexe c'est de sourire à le voir la raie à l'air et les joues rouges comme une tomate. Je commence mal, pas grave.
Je vais pas non plus m'empêcher de réagir naturellement parce que j'ai un rencard.
Hey. je jette mon sac à dos sur un banc et m'approche de lui.
Je fais quoi ?
La bise ?
Non, je lui serre la main, ça vaut mieux.
Ses doigts sont moites, c'est à se demander s'il a pas déjà fait du sport avant de venir. Je lui souris et vire mes vêtements de ville en même temps que lui. Le t shirt et puis le pantalon. Bonjour le superbe jogging nike. Je le regarde, il a de beaux yeux.
Tu viens souvent ici ?
Magnifique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: MUSCLE MON CŒUR.    Mar 20 Jan - 23:01

ohmondieu mais j'ai fait n'importe quoi en fait. il m'est passé quoi par la tête ?
oh mondieu je vais pas le faire. je suis pas capable. j'arrivais pas à avoir un rendez-vous correcte avec des seins et des jolis cheveux, ça va pas être mieux avec les cheveux courts et des hormones et
merde, je me sens con. c'est n'importe quoi. en plus il a ce sourire en coin au bord des lèvres, il se moque clairement de mon boxer. si ça se trouve il a toujours détesté ça et il préférait digimon petit.
oui, c'est possible. je peux lui dire que c'est pas mon boxer mais franchement, c'est encore pire. il va se dire que je me fais pleins de mecs alors qu'en fait je -
ouais, depuis les hormones et la chirhurgie, rien. rien du tout.
j'arrive pas et y'a lui et c'était un stupide coup de tête et je devrais lui dire désolé et
« Hey. » et il a une belle voix. j'avais oublié, ça. une voix superbe, même. on dirait qu'il vient d'un boysband mais pas les nouveaux, plutôt les vieux parce que c'était beaucoup plus classe.
c'est mal de tendre le nez pour le sentir un peu ?
oh et puis je m'en fous. je le regarde déjà comme un idiot tout rouge, et puis il sent le parfum ou je sais pas.
Il sent bon en tous cas. genre le mec ou je sais pas.
j'ai presque honte parce que je me sens toute chose et dans mon froc ça bouge quand même.
j'lui réponds tout bas dans un murmure, la tête basse. « salut » mais je l'ai déjà dit, ça. IDIOT.
putain j'ai honte. ça pouvait pas être pire.
non, en fait si.
il me tend les doigts. genre, se serrer la main ? j'me pince les lèvres super fort avant de lui serrer la main. d'ordinaire je les aurais essuyé contre mes jeans mais je suis encore en boxer charmander. alors je serre ses doigts chauds et masculins dans les miens petits et délicats et surtout, surtout, noyés dans l'océan de stresse.
et puis il commence à se changer. j'essaie de pas trop le regarder en faisant de même de mon côté, je mets mes vêtements et tout ça, sauf que voilà ; il est beau et moi, je suis rouge comme tout.
« Tu viens souvent ici ?» j'ai la tête prise dans mon t-shirt quand il dit ça. alors j'me bataille comme un débile pour en sortir, et j'ai les cheveux tout défaits quand j'y parviens.
alors que j'ai passé au moins quinze minutes à les placer, ce matin. « euh.. o-oui ? » non, pas du tout. je souris un peu et je détourne les yeux. je fais mine d'attacher mes lacets « non, pas vraiment. je - je muscle pas beaucoup alors euh - ça me dérange. » je lève les yeux vers lui. il est beau. j'adore son sourcil et le trou. et ses tatouages. j'ai envie d'y poser mes doigts.
on dit que parfois, on peut sentir le relief.
putain mais je pense à quoi ; j'ai le visage en feu comme sous le soleil.
et je le fixe comme un idiot, surtout. merde, merde, merde. « hm.. tu vas - tu vas m'aider, hein ? les machines, je les connais pas du tout. » sauf le vélo. mais ça, c'est pas un exploit.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

MESSAGES : 17

MessageSujet: Re: MUSCLE MON CŒUR.    Jeu 22 Jan - 15:33

Basel sait pas mieux s'y prendre que moi en drague alors on a l'air de deux débiles.
Fin non, chez lui, c'est mignon. Il est tout rouge et la tête coincée dans son t shirt. Et lorsqu'il en sort, il est encore plus beau, c'est pas croyable. Ses deux grands yeux bleus me fixent alors que ses cheveux partent dans tous les sens.
J'me demande ce qu'il a bien pu se passer dans sa tête pour vouloir de moi et pas d'un autre garçon. Pour prendre MON numéro de téléphone. Je me serais même pas retourné vers lui. Je me retourne jamais vers personne, trop occupé à regarder le ciel pour me préoccuper réellement des visages des autres. Rien qu'aujourd'hui, j'ai hésité à sortir et tout annuler parce que le ciel tournait au gris.
Mais j'ai pris le risque,
pour lui,
pour lui montrer que je m'implique dans cette rencontre.
Que je le snobe pas.
« non, pas vraiment. je - je muscle pas beaucoup alors euh - ça me dérange. »
Bah oui comme si tout le monde était un accro à la salle de sport ... je me sens un peu coupable mais je fais mine que ça m'interpelle pas. Je fais le macho avant d'enfiler mon t shirt et puis mon short. Mes yeux se perdent une seconde vers le boxer de Basel avant de revenir vers son regard.
« hm.. tu vas - tu vas m'aider, hein ? les machines, je les connais pas du tout. »
Je me redresse et penche un peu la tête sur le côté. Je suis là pour le rassurer, pas pour être un mec qui lui met la pression.
T'inquiètes pas, on fera des trucs faciles. Puis si t'es fatigué, tu me le dis et on arrêtera. D'accord ?
Parce que je les connais, ces garçons qui s'épuisent pour un autre et frôlent l'évanouissement pour des conneries. Mais moi, je suis pas comme ça, je m'en fiche des gros muscles.
Si tu veux on peut juste aller courir dehors ? si tu te sens pas à l'aise, j'sais pas.
Parce que je suis pas un vilain garçon, non plus. Je veux pas qu'il se sente mal à l'aise pour notre premier rendez-vous (s'il y a en a d'autres).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

MESSAGES : 26

MessageSujet: Re: MUSCLE MON CŒUR.    Jeu 22 Jan - 18:31

j'aurais peut-être pas du lui dire ça. maintenant, je dois ressembler à un idiot qui sait même pas se sentir d'une machine d'entrainement alors que lui, clairement, il passe tout son temps ici.
suffit de voir son torse et ses abdos et ses bras et -
non.
faut pas que j'y pense, je vais avoir chaud. déjà que je rougis comme une merde.
bon sang..... mais quelle idée j'ai eu, moi !!
j'ai pas eu de rendez-vous depuis plus d'un an et voilà que j'invite un parfait inconnu comme ça et que -
et que je flippe comme une merde.
il m'observe avec une drôle de tête, avec son regard sombre. j'ai envie de disparaître dans mon t-shirt de nouveau. mais je me contente de pincer mes lèvres et de le fixer. ou du moins, j'essaie sans détourner les yeux.
« T'inquiètes pas, on fera des trucs faciles. Puis si t'es fatigué, tu me le dis et on arrêtera. D'accord ? » j'hoche de la tête un peu rapidement, tellement que ça fait crac dans mon cou.
aie. ça commence bien, dis donc.
« Si tu veux on peut juste aller courir dehors ? si tu te sens pas à l'aise, j'sais pas. » c'est une question piège ou... ? j'me sens bête, surtout que j'ai envie d'accepter mais en même temps je -
j'ai pas envie d'avoir l'air faible ou je sais pas. j'suis doué pour courir, je le faisais avant avec l'école, j'étais le meilleur ( la meilleure ) au marathon. mais s'il a envie de s'entrainer ?? je sais pas.
« je - comme tu veux ? » j'croise son beau regard et j'me sens encore plus idiot alors j'enfile mon short. sauf que je me prends les pieds dedans, donc je tombe sur le banc mais j'essaie de faire genre que je me suis assis. mais il doit savoir.
j'suis rouge comme une pucelle, pfffffff. « j'aime courir mais je peux prendre un tapis roulant aussi. » je marmonne tout bas et je fixe le sol avant de lever les yeux vers lui. « tant qu'on est ensemble, c'est comme tu veux. » voix de souris et regard au creux du sien.
oh mon dieu, j'ai le coeur qui va si fort. je vais mourir ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MUSCLE MON CŒUR.    

Revenir en haut Aller en bas
 

MUSCLE MON CŒUR.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le muscle
» allonger le muscle
» [EXERCICES] Muscler et raffermir la Poitrine et les Bras
» [EXERCICES] Muscler et raffermir les Cuisses
» La natation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ENDROIT ::  :: SOLEIL D'ESPAGNE-