AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MÉLI-MÉLO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

MESSAGES : 333

MessageSujet: MÉLI-MÉLO   Jeu 29 Mai - 6:53




est-ce que ça va comment c'est ta vie


C’est à cause de toi.
C’est à cause de toi, les bleus sur le visage, la lèvre fendue, les poignets cassés, le corps douleur. C’est à cause de toi les larmes aux yeux, le cœur qui veut s’arrêter de battre, les paupières qui se ferment très fort. C’est à cause de toi les genoux écorchés sur le bitume, les paumes des mains égratignées et les coups de poings dans les murs. C’est à cause de toi les excès de colère sur les avant-bras et l’envie du vide. C’est à cause de toi la peur au bide, la peur qui brûle, la peur qui bouffe et qui arrache tout, absolument tout, le sommeil et la faim. Et puis c’est toi aussi les yeux ouverts dans le noir à fixer le plafond sale, c’est toi les cernes, c’est toi la colère, c’est toi la tristesse.
C’est toi et tes jambes qui titubent, c’est toi qui t’accroche à la chaise. C’est toi et tes yeux incapables de me regarder, c’est toi et tes paupières tombantes, et tes rides au coin des lèvres, et tes mains sales et abîmées. C’est toi et tes pupilles qui vacillent, c’est toi et ta drôle de grimace sur le visage. Ta bouche qui tombe bizarrement d’un côté, ta langue pâteuse qui sait plus comment parler. Toi qui as oublié comment marcher, toi qui as oublié ce que c’était la dignité.
C’est toi qui m’as oublié à l’école, dans la rue, sur le trottoir, au milieu des gens et des voitures ou dans un bar. C’est toi qui as oublié que j’existais et que je respirais, que je pouvais voir et entendre.
C’est pas toi qui es venue pour arrêter le sang qui coule. C’est pas toi qui m’a pris dans tes bras et qui m’a bercé doucement. C’était pas tes lèvres sur mon front, c’était pas ta main dans la mienne. Ça a jamais été ton bras autour de mes épaules.
C’est moi qui aimerait être aimé mais qui a même plus assez de larmes pour pleurer. C’est moi qui traîne ma tristesse sèche, c’est moi et la grimace sur ma bouche, moi et ma langue pâteuse qui arrive même plus à parler.
C’est moi qui te ressemble trop.
Moi qui voudrais être tout sauf toi.
Le même regard, la même bouche, les mêmes cheveux, la même forme du visage. C’est ce qu’ils disent.
Dis-moi comment je suis censé t’oublier quand lorsque je suis face à un miroir, c’est toi que je vois ? Dis-moi comment je suis censé t’oublier quand lorsque je remonte les manches de mon pull, c’est toi que je vois ? Dis-moi comment je suis censé t’oublier lorsque quand j’entends un cri et une insulte, c’est toi que j’entends ?
Comment je fais quand t’es pas là mais que t’es partout à la fois ?


made by .reed

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

MESSAGES : 333

MessageSujet: Re: MÉLI-MÉLO   Jeu 29 Mai - 6:57



○ SIMON
Que je pourrais, pouvais tout lui dire de moi, qu'il serait ma tombe et mon puits à secrets. Je le fais pas. Je le fais pas pour moi et mes histoires et je le fais pas non plus pour les filles. Je sais pas comment. Je sais que je peux. Tout dire sans mettre de barrières. Tout dire sans mettre des parenthèses et des trucs pour cacher. Mais je sais pas comment. M'y prendre. Oser. Je peux pas.
Je peux leur plaire, aux filles.
Je peux me plaire.
Je peux te plaire.
Mais peut-être que je suis fou aussi. Il est tellement beau, je voudrais l’être aussi, comme lui, à sa façon bizarre qui laisse tout le monde sur le cul. Genre, non, c’est pas possible. Ça devrait pas exister, Arthur, ta beauté. Les filles, j’arrive de moins en moins à les trouver belles mais lui, c’est instantané.
Arthur t’es beau.  © pivoine prairial

   
○ AUGUST
C’est à cause d’August si on est là. Il propose et moi je le suis, partout où il va.
Je crois que je l’aime bien.
Ça fait pas très longtemps qu’il est là, depuis moins longtemps que moi. On dort dans la même chambre. Il a l’air gentil. Enfin, je crois qu’il m’apporte beaucoup. Il m’emmène en douce hors de la pension et il me fait rire et sourire. Au moins je pense à autre chose. Je pense à autre chose qu’à la folle dans l’appartement, à autre chose qu’aux coups de colère sur la peau, à autre chose qu’aux visages tristes qu’on croise dans la maison. azerty

   
NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

   
NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

   
made by .reed

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: MÉLI-MÉLO   Dim 1 Juin - 11:14

Ainsi je viens, intriguée par ta présentation I love you
Revenir en haut Aller en bas


avatar

MESSAGES : 333

MessageSujet: Re: MÉLI-MÉLO   Dim 1 Juin - 11:25

une idée ou pas du tout ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: MÉLI-MÉLO   Dim 1 Juin - 11:51

Pas tellement, c'est vrai.
Avec toutes nos écritures ambigües, c'est plutôt compliqué de trouver quelque chose de concret du premier coup.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

MESSAGES : 333

MessageSujet: Re: MÉLI-MÉLO   Dim 1 Juin - 11:57

oui c'est sûr que c'est pas le moyen le plus efficace pour cerner les personnages   
on pourra voir comment nos personnages se comportent l'un envers l'autre pendant le sujet commun et aviser après I love you

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: MÉLI-MÉLO   Dim 1 Juin - 12:09

Certes, mais c'est un concept intéressant, de laisser les personnages se découvrir d'eux-même, et d'essayer de percer leurs "secrets" en lisant à travers les lignes, je trouve   
D'accord I love you
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: MÉLI-MÉLO   Dim 22 Juin - 19:18

Aimerais-tu un petit lien avec Anton ?   
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MÉLI-MÉLO   

Revenir en haut Aller en bas
 

MÉLI-MÉLO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ENDROIT :: LIENS-