AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 provisoirement définitif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité


MessageSujet: provisoirement définitif   Ven 6 Juin - 21:15

MAKO




elle se souvient de trois choses, mako.
et de tout. par petits, petits morceaux. c'est comme des images ternes et trop colorées, et qui dansent, dans sa tête mal rangée. des souvenirs qui tournent pas rond, comme elle. tu tournes pas rond, mako.
c'est la première chose.
- elle ? c'est mako. elle tourne pas rond.
est-ce que ça fait mal, mako, quand t'entends ça ? est-ce que ça te retourne le cœur, tout au fond de toi ?
un peu.
beaucoup.
ça secoue les bout de ton cœur qui sont tombés depuis longtemps, vaincus par la mélancolie-folie, la mélancolie torture qui te déchire l'intérieur, et quand t'as mal c'est à dire tout le temps, tu les sens presque, les bouts de toi, qui tournent, roulent, se fissurent toujours.
la mer est tellement plus belle. et à l'intérieur de son esprit s'envolent ses vapeurs salées. elle l'aime, la mer. elle descend souvent, elle est s'assied sur un rocher, elle s'assied et elle attend, attend quoi, rien et tout à la fois, écoute le bruit des vagues, regarde les flots, les laisse toucher ses pieds, ses jambes, ses mains. les laisse la submerger. elle aime la mer, mako, et elle lui parle, ne parle qu'à elle, ne regarde qu'elle, n'aime qu'elle, et c'est pour ça qu'elle tourne pas rond, c'est pour ça que tu tournes pas rond, mako, mako amoureuse de la mer. mais mako n'est pas amoureuse de la mer, c'est juste que la mer est belle. belle surtout la nuit et les soirs de tempête, mais belle même quand elle est endormie. et les gens, les autres, ça, ils comprennent pas, ils voient pas, ils se contentent de chanter que mako ne tourne pas rond. qu'elle ne tourne pas rond avec ses genoux sales et ses jambes trop maigres, bancales, ses mains écorchées de trop agripper les roches des falaises, des falaises adorées, pourquoi, mais parce que les falaises, dans leurs bras, y a la mer.
la deuxième chose c'est toujours la mer. elle se souvient, c'était il y a longtemps, elle devait avoir sept ans. peut-être qu'on lui a raconté. c'est pareil, pareil, pareil, toujours pareil. mais elle se souvient de la lune, des étoiles et du ciel. elle était descendue tout doucement, vers minuit, mako, descendue tout doucement et puis était sortie de la maison, avait marché jusqu'à un sentier qui longeait la mer, était passé sous les barrières et s'était prostrée au bord de l'océan glacé, à plusieurs mètres sous ses pieds. elle se souvient d'avoir fermé les yeux. et de les avoir ouvert le lendemain seulement, dans un tout petit lit d'hôpital, mouillé par les larmes de maman. elle se souvient que papa lui tenait la main. mais de cette nuit elle ne se souvient de rien, où bien d'images, seulement, de bras autour de son corps mort, du froid, du chaud, de la mort. elle est morte et en même temps non, ou c'est plutôt qu'elle aurait du, mais sans doute que papa et maman l'aimaient trop fort, et mako a survécu. heureusement aussi que le vieil homme l'a vu, flottant au dessus des flots, et heureusement qu'il a plongé pour récupérer son corps glacé. heureusement, malheureusement.
un peu les deux.
la troisième chose dont elle se souvient, mako, c'est après ou avant l'accident, c'est peut-être les deux, mais elle se souvient que parfois, le soir, quand elle descendait boire, elle voyait maman, appuyée contre papa, et elle se souvient que papa lui caressait le dos. elle se souvient que la tendresse qui émanait de ce simple geste était si forte, était si belle, que ça lui retournait l'intérieur d'un sentiment un peu comme le bonheur. comme si à travers cette caresse, c'était tout l'amour de deux êtres qui s'exposait le temps d'un instant, sans pudeur, au monde, monde aveugle.

quand mako est partie, ils le savaient, l'avaient senti. ils n'ont rien dis. elle leur a annoncé ça un soir, ils ont souris, ils ont un peu parlé, peut-être même qu'ils ont ris. papa caressait le dos de maman.
- attendez moi pour mourir.
 



insérer texte icidix-septkiko mizuhara


Code:
[i][b]kiko mizuhara[/b] ○ mako[/i]

Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: provisoirement définitif   Ven 6 Juin - 21:21

la sublime kiko, c'est un pur bonheur de la voir ici.
bienvenue ici, j'ai hâte d'en découvrir plus sur ton personnage. I love you
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: provisoirement définitif   Ven 6 Juin - 21:34

kiko   
bienvenue par ici !
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: provisoirement définitif   Sam 7 Juin - 8:34

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

MESSAGES : 333

MessageSujet: Re: provisoirement définitif   Sam 7 Juin - 9:50

je la connaissais pas mais j'adore ton avatar I love you le prénom est très beau, bienvenue   

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité


MessageSujet: Re: provisoirement définitif   Sam 7 Juin - 12:16

bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: provisoirement définitif   Dim 8 Juin - 21:26

roh merci tous, je suis ravie que kiko plaise alors I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: provisoirement définitif   Lun 9 Juin - 9:27

Bon choix de vava et puis le pseudo déglingue   
Bienv'nue ici !
Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: provisoirement définitif   Lun 9 Juin - 19:49

ah merci, ça me fait plaisir I love you
Revenir en haut Aller en bas


avatar

MESSAGES : 333

MessageSujet: Re: provisoirement définitif   Mar 10 Juin - 7:48

très belle, ta fiche, vraiment I love you
je te valide!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: provisoirement définitif   

Revenir en haut Aller en bas
 

provisoirement définitif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ENDROIT :: REGISTRES-