AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 apnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



Invité


MessageSujet: apnée   Mer 4 Juin - 20:35



AMYAS
-----------Petits yeux marine plissés face au soleil. Quelques mains qui se baladent, ondulent au toucher du corps, vibrent au toucher du cœur. Elles sondent et inondent, d’une infinie tendresse, d’une montagne de caresse. Lèvres rosies s’étirent, forment la naissance d’un sourire. Mèches châtaines, sur lesquels elle tire, encore et encore. Chaleurs de leurs corps qui se lient et se délient, ensemble, dans une même mouvance, dans un même désir, dans une même union. Et alors, lorsque leur souffle n’est plus, que leurs cœurs exultent, ils vivent.  et se condamnent.



tragédie grecque, adaptée en ce siècle.
une famille déchirée, deux âmes esseulées.
le vice du sang.
les larmes du choc et du dégoût.
l'interdiction d'EUX.







UN SUBMERSIBLE


Juste des bribes de souvenirs. Qui subsistent, malgré lui. Le garçonnet, presque muet, devrait être homme, et non coquille. Sans voix plus de rire, sans rire plus d’espoir. Il déambule sans direction. Amyas était artiste. Amyas était iconique. Il maniait la foule, le pinceau et le dialogue. Il savait créer de toute pièce une émotion toute nouvelle, rien qu’avec une toile et quelques couleurs. Il pouvait changer l’atmosphère d’une pièce, rien qu’en y entrant. Astre solaire réincarné en mortel. Étincelles de grandeur, incandescentes qui jaillissaient à chaque contact. C’était avant. Avant qu’il succombe. Un mauvais choix, qu’il impute au destin et non à lui-
même. Une malédiction, une addiction.

Avant sa vie était aquarelle, aujourd’hui un simple camaïeu grisâtre embué.







Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: apnée   Mer 4 Juin - 20:41


LES SUBMERSIONS





Immergé(e)
Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. .
Immergé(e)
Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie. Gouttes d’eau. Gouttes de vie.





Revenir en haut Aller en bas



Invité


MessageSujet: Re: apnée   Mer 4 Juin - 20:44

à vous les p'tits loups  
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: apnée   

Revenir en haut Aller en bas
 

apnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Apnée du sommeil
» Apnée du sommeil
» maelys
» Apnée du sommeil
» Les apnées du sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ENDROIT :: LIENS-